Look d’automne

Robe H&M (old) (similaire) || Perfecto Asos (similaire) || Chelsea boots Misstic

Les arbres qui se dénudent, les feuilles qui tombent, la cueillette des champignons… Vous l’avez deviné c’est l’automne et cette saison me met vraiment en joie ! Le retour de ma saison favorite et des petits looks qui vont avec. Même si le froid est de retour et que le temps n’est pas toujours au beau fixe, j’aime la beauté de ces paysages qui s’endorment petit à petit laissant place à une multitude de couleurs et de tons. Mes nouvelles chelsea boots d’amour, mon petit perfecto que je ne quitte plus et je suis parée pour un shooting ! Ces quelques photos ont été prises dans une petite rue de mon village que j’adore. On y retrouve des maisons dignes de Wisteria Lane (pour ceux qui ne connaissent pas, c’est le quartier dans Desperate Housewives). Je fais ma maligne à vouloir garder mon perfecto le plus longtemps possible mais en réalité je suis souvent frigorifiée. Les premières gelées commencent à arriver, je crois que je ne vais plus tarder à ressortir les gros manteaux bien chauds. Affaire à suivre…

TWITTER // INSTAGRAM

Mon séjour en Grèce (partie 2/2) : à la découverte de la Chalcidique

Voici la seconde et dernière partie de mon voyage en Grèce. Aujourd’hui je vais plus vous présenter en détails notre planning de la semaine avec les lieux à visiter, les activités réalisées et autres mésaventures que nous avons pu rencontrer lors de ce séjour (oui il y en a eu quelques unes haha).

Stand-up paddle à Armenistis beach
Première activité de la semaine et pas des moindres puisque c’était paddle ! Nous avons trouvé sur internet un petit camping situé à Armenistis qui proposait location de matériel, activités nautiques et autres cours. J’ai enfin découvert le paddle depuis le temps que je voulais en faire et mon dieu que c’était cool, un de mes meilleurs souvenirs là-bas ! Au fur et à mesure de notre balade, nous avons pu découvrir des paysages de folie, une eau turquoise digne des plus belles cartes postales et des criques de rêves. Prévoir environ 30€ pour 1h30 de paddle.

Visite en bateau du Mont Athos & Ouranopoli
Le Mont Athos (ou Agios Oros) est interdit d’accès puisque c’est un domaine unique aux monastères. Seuls les hommes et moines y ont accès à condition d’avoir un visa spécial pour pénétrer dans les entrailles de ce Mont. Petite déception pour ma part, je pensais vraiment que nous approcherions plus de la côte (comme le faisaient d’autres bateaux). On peut découvrir sur cette île une multitude de monastères parmi les montagnes, certains avec de très jolies architectures comme vous le verrez plus bas. En remontant vers les terres nous avons fait escale à Ouranopoli qui est une très jolie petite ville. Nous l’avons découverte que furtivement car peu de temps avant de reprendre le bateau… A midi c’était petit restaurant bien sympathique avant de s’enfoncer dans la ville qui pour le coup était très vivante et animée.

Sarti
Matinée à Sarti avant de passer la fin de journée à Kavourotrypes non loin de là. Sarti est une petite ville très agréable mais très touristique. Les ruelles sont remplies de petites boutiques où se vendent toutes sortes d’articles de plages et autres souvenirs de vacances. La plage est bordée de plusieurs petits restaurants typiques vraiment sympathiques. Le tour de la ville est vite fait mais cela valait le détour quand même !

Kavourotrypes 
Kavourotrypes ou la destination typique de Sithonia, la ville regroupant les plus belles criques. Avant de partir nous nous sommes un peu renseignées sur le sujet et effectivement nous n’avons pas été déçues. Seul petit bémol ? Beaucoup trop monde, même à cette période de l’année (je n’imagine pas ce que cela devait être en pleine saison). Après quelques pas nous avons déniché un petit bout sable pour nos affaires ; à nous eau turquoise et soleil dans ce cadre paradisiaque. Pour clore la journée, en rentrant à l’hôtel je me suis rendue compte que nous n’avions plus nos paires de sandales… Des voleurs à Kavourotrypes ? Dommage mais je garde un souvenir magique de ce lieu de dingue, un petit joyau au centre de la terre.

Neos Marmaras 
Ma ville coup de cœur ! Même si nous avons visité d’autres lieux absolument magnifiques, j’ai adoré Neos Marmaras. Que ce soit le petit port, les ruelles vraiment très pentues ou encore les petits restaurants et autres boutiques typiques. Neos Marmaras est vraiment très accueillante et pleine de charme.

Polygyros
La journée grosse déception de la semaine ! Après quelques recherches, cette ville était décrite comme étant la capitale de la Chalcidique, la ville à voir… tu parles ! A notre arrivée, on y a découvert une ville vide voire quasi morte. Une belle petite place avec une jolie statue et un bâtiment officiel très Grec certes mais rien de plus. Il faut que je vous raconte la suite, après cet échec nous avons décidé de voir une cité antique tout près d’Olynthos. Après avoir roulé plus d’une heure et après plusieurs détours (merci le GPS), nous n’avons jamais trouvé ce site mais plutôt des champs d’oliviers à perte de vue. Résultat des courses ? Une voiture bloquée en plein champs entourée d’un troupeau de moutons (oui oui vous lisez bien). Nous avons bien rit !

Thessalonique
Avant le grand retour direction Thessalonique située tout près de l’aéroport. Pour la dernière nuit nous avions prit un Air BnB au plein cœur de la ville afin de profiter au maximum de notre dernière soirée sur place et éviter des déplacements inutiles. Enfin là n’est pas le sujet, journée découverte de Thessalonique qui est une ville géante et très touristique. Petit tour dans les boutiques de souvenirs avec un détour par le tatoueur. Je vous avouerai qu’en réalité j’ai abandonné ma copine Manon sur ce coup, j’étais aussi censée me faire tatouer mais je me suis dégonflée à la dernière minute (non pas que j’avais peur mais j’étais vraiment indécise sur le modèle du tatoo). Pour infos nous sommes allées au Paradise Tatoo en plein centre ville, ils sont vraiment très pros et super propres.

Vous l’aurez compris j’ai passé un séjour de dingue, j’en ai pris plein la vue et je ne regrette pas du tout le choix de la Chalcidique. Je n’avais jamais entendu parlé auparavant de cette péninsule et pourtant je vous assure qu’elle gagne à être connaitre. Mon seul petit regret serait de ne pas être partie plus longtemps pour découvrir encore beaucoup d’endroits notamment la grotte de Petralona ainsi que « Temple of Ammon Zeus » que j’aurais adoré visiter ! Qui sait, ce sera peut-être pour une prochaine fois ;)

TWITTER // INSTAGRAM

Mon séjour en Grèce (1/2) : ressenti du voyage, impressions & anecdotes à savoir

Aujourd’hui je vous partage enfin mon voyage en Grèce. L’hôtel, les excursions, les lieux à visiter, le voyage, les impressions… Voici sans plus attendre la première partie de mon expérience sur cette péninsule avec le voyage en lui-même, mon ressenti ainsi que quelques petites choses à savoir sur la Grèce. Et dans quelques jours vous retrouverez la seconde partie plutôt axée sur les visites et notre planning de la semaine. Let’s gooo à la découverte de la Chalcidique !

Avant toute chose pour vous situer un peu, je suis partie une semaine sur la péninsule de la Chalcidique avec ma copine Manon. La péninsule (au nord de la Grèce) est composée de trois presqu’îles bordées de la mer Égée : la presqu’île de Sithonia, de Kassandra et du Mont Athos. Notre hôtel se situait sur Sithonia en bord de mer à Elia soit à environ 1h30 de l’aéroport de Thessalonique où nous avions atterries. N’ayant pas de destination fixée au départ et après avoir fait le tour des sites de voyages, nous avons au final trouvé un bon plan sur Voyage Privée. Des avis autant positifs que négatifs traînant sur le net, j’ai décidé de voir par moi-même et je n’ai pas été déçue.

Notre hôtel « Athena Pallas village » un 5 étoiles all inclusive avec plage privée, on ne pouvait rêver mieux ! De plus une surprise nous attendait à l’arrivée puisque l’on a été accueillies telles des princesses, cocktails à la main avec la chance d’être surclassées. Le personnel était vraiment professionnel et très abordable. L’hôtel possède plusieurs piscines, des restaurants (en plus du service buffet inclus), un espace spa… Concernant la nourriture j’ai été très étonnée du buffet qui était vraiment très bon et assez qualitatif.

Pour nous déplacer nous avions loué une voiture et fort heureusement. L’île de Sithonia est vraiment très rocheuse et montagneuse, il est impossible de faire quoi que ce soit à pieds ou en transports en communs (je n’ai vu aucun bus d’ailleurs) à moins de passer une journée à marcher. Il y a très peu de routes présentes sur l’île, il faut donc emprunter une unique voie pour contourner le milieu de l’île et arriver sur la côte opposée (soit environ 45 minutes de Elia à Ormos Panagias). A savoir que si vous louez une voiture, autant choisir une diesel ; l’essence est hors de prix sur place et vue le nombre de kilomètres à faire (si vous souhaitez en visiter le plus possible), autant opter pour le plus économique.

Avant de partir en Grèce, il y a quelques petites informations à savoir… Les Grecs n’ont pas une très bonne conduite ni de très bonnes routes. Pour la petite anecdote, je me suis faite klaxonnée puis doublée le premier jour sur la route de l’hôtel qui était à 90, j’étais parfaitement dans la limitation. A savoir que pour les Grecs une route limitée à 90 équivaut de rouler à 120. Je vous avouerais que je m’y suis vite habituée et qu’au final j’étais moi-même adepte de la conduite Grecque (c’est pas bien je vous l’accorde). Sur les voies, les bandes blanches sont quasi inexistantes et les sorties d’autoroutes/de rocades sont en angles droits (oui oui vous avez bien lu) ; autant vous dire que de passer de 120 à 50 km/h en l’espace de quelques secondes cela secoue un peu !

Les paysages sont très arides parfois désertiques alors on aime ou on aime pas. L’architecture de l’île est assez.. comment dirais-je, perturbante. On se perd entre de magnifiques villas mêlées à un nombre indéterminé de bâtisses et autres bâtiments en ruines ou à l’abandon… L’île regorge d’animaux errants (surtout des chats), alors ne soyez pas étonnés d’en retrouver quelques uns à vos pieds au restaurant par exemple. Si vous vous rendez en ville au cours de la journée et que vous y découvrez avec stupeur que beaucoup de boutiques sont fermées c’est tout à fait normal : en Grèce les magasins ouvrent très tôt, ferment très tard (j’imagine qu’entre deux les Grecs profitent de la vie et se reposent). Une dernière chose ! Faites attention à vos affaires notamment à la plage et dans les lieux très touristiques : nous nous sommes faites voler deux paires de sandales alors que nous étions sur nos serviettes juste à côté (autant vous dire qu’on a eu les boules…)

J’ai passé un séjour de dingue et j’en ai pris plein les yeux. Le retour à la réalité a été rude je vous l’avoue… Je suis littéralement tombée amoureuse de l’île malgré qu’elle soit très sauvage ; si vous n’êtes pas très nature passez votre chemin. La mi-septembre était vraiment la meilleure période pour partir je trouve. La plupart des gens avait reprit le travail ou l’école, la saison estivale était encore présente en Grèce avec quasiment 33° et grand soleil toute la semaine, quoi demander de mieux.

On se retrouve d’ici quelques jours pour la suite de ma petite excursion avec les choses à faire sur l’île, nos visites et les lieux incontournables à voir (ou pas).

TWITTER // INSTAGRAM

L’été indien

Top Primark || Jupe Bershka (similaire) || Sac Jeans Industry (similaire) || Collier H&M

Mon été indien à moi a eu lieu en Grèce et plus précisément sur la péninsule du Chalcidique (Chalkidiki), sur la presqu’île de Sithonia. Je ne vais pas vous parler plus en détails de mon voyage ici, un article spécial est actuellement en cours de préparation. Je suis ici aujourd’hui pour vous présenter ma dernière tenue d’été, tenue que j’ai porté durant mon séjour et parfaitement adaptée pour des températures avoisinantes les 33°. Ces quelques photos ont été prises en bord de mer devant notre hôtel à Elia, j’ai voulu immortaliser mon look devant cette vue de malade. Sur certaines photos j’ai l’air hyper bronzée mais bon ce n’est que la lumière malheureusement… haha vive les peaux claires ! Cela fait pile une semaine que je suis rentrée mais je ne vous cache pas que j’ai eu beaucoup de mal à revenir à la vie d’ici. Je vous retrouve très vite avec mon article complet sur ce voyage, en attendant je vous souhaite un excellent week-end :)

TWITTER // INSTAGRAM